Comprendre la dynamisation et choisir son dynamiseur d'eau?

 

Ø  "Eau structurée" et "eau destructurée"

Ces termes ont été intialement introduits par des chercheurs de l'Université de Géorgie pour mettre en évidence la différence entre l'eau structurée qui se trouve autour des celules saines et celle qui se trouve autour des cellules malades (eau destructurée). Un lien a été rapidement fait avec l'eau structurée qui s'écoule dans la nature, apte à établir des liaisons hydrogènes, à céder des électrons (capacité réductrice) et une eau traitée, filtrée, canalisée (destructurée) qui n'a plus cette capacité énergétique à favoriser les échanges vitaux.

 

Après élimination rigoureuse des contaminants et polluants chimiques, médicamenteux, PPSP, chlore, nitrates… par osmose inverse, l’eau est rendue à sa formule la plus pure se trouve totalement destructurée  (fitration molécule d'eau par molécule d'eau). Elle n'a à ce stade plus aucune énergie et pour lui redonner sa possibilité de "vitaliser l'organisme", il faut la restructurer de façon correcte.

 

Ø   Les effets de l’eau dynamisée :

L'eau dynamisée se caractérise par sa capacité énergétique à transformer la matière par attirance des similitudes vitales, à dissocier les macromolécules, à transporter les nutriments aux cellules, à débarrasser les cellules des déchets qu'elles accumulent, à nettoyer le sang des oxydations et enfin à améliorer les défenses naturelles.

Elle est anti-oxydante par nature et vous aide à renforcer vos défenses immunitaires.

 

Ø  Eau dynamisée, sans modération?:

Tout le monde peut boire une eau équilibrée tous les jours.  Une eau finement dynamisée n’est pas un "booster" mais le soutien de nos fonctions vitales.

Notre organisme lutte de façon permanente pour maintenir notre équilibre énergétique vital, il facilite ainsi l'activité cellulaire en évitant la surcharge en toxines qui l'acidifie. L'eau purifiée, équilibrée, et légèrement dynamisée comme l'alimentation saine et l'activité physique maintient la stabilité de notre vitalité.

 

Ø  Sytèmes de dynamisation de l'eau, l'embarras du choix, comment choisir?

 

1.Expertise scientifique :

Rares sont les appareils en harmonie avec la nature même si l'objectif est de s'en rapprocher. Alors, il faudra choisir soit selon sa sensibilité en optant pour la méthode qui vous fournira une eau purement équilibrée que vous aurez surtout plaisir à boire.

Référez-vous aux différentes expertises scientifiques du matériel en question. Vérifiez la qualité des métaux et matériaux. Le fabricant doit être en mesure d'attester de qualifier l'aspect énergétique. 

 

     2.   Vue d'ensemble des différentes techniques de Dynamisation. 

La pallette de méthodes de dynamisation de l'eau proposée est de plus en plus large. Les techniques les plus connues sont soit de créer un mouvement dans l'eau soit d'utiliser des champs magnétiques pulsés, oscillateur à ondes multiples, une onde porteuse...

 

- Les appareils électriques :

. les générateurs de fréquences: courants de haute fréquence qui concistent à capter les rayonnements cosmiques (résonnances de schumann) ou à reproduire des hyperfréquences comme les procédés Violet ou Pagot

. La dynamisation musicale qui informe l'eau de fréquences

. Les flashes lumineux

. Le moteur à hélices pourvues de pales qui brassent l'eau en mouvement circulaire et par augmentation de la vitesse créent un "tourbillon mécanique" appelé vortex qui modifie très brutalement la structure moléculaire de l’eau.

Inconvénients: Sens de vortélisation unique alors que la nature est pourvue des 2 sens – Proximité des ondes émises par le moteur qui risquent d'informer l'eau.

. Les ioniseurs avec un microprocesseur intégré qui analyse l'eau et modifie son pH (réglable) par électrolyse

Inconvénients: stagnation de l'eau et un résultat pas très naturel !

Les additifs:

. Liquides +/- chimiques (eau hyperionisée)

- Matériaux informés:

. Des terres particulières (rares) ou des sédiments marins, coquillages...poudre de roche compactée sont liés pour réaliser des plateaux ou des pichets

- Ionisation magnétique ( aimants en cartouches)

Les aimants créent un champ magnétique qui selon la composition de l'eau et sa vitesse de passage vont agir sur le calcaire. Mais attention, ils ne filtrent pas l'eau! Les polluants et micro-organismes restent bel et bien présents. Ils modifient la structure moléculaire de l'eau et peuvent augmenter un effet énergétique.

Il faut être vigilant, seul un spécialiste peut connaître la puissance de la fréquence exprimée à l'eau. Ce qui peut avoir des réactions +/- favorables sur le milieu biologique.

 

- Les ondes de forme

Récipient ou contenant par sa forme particulière ou un dessin agit sur l'eau.

- Les éléments naturels

. Orage

. Mouvement de l'eau

. Vortex

 

- Les embouts de robinet:

Inconvénients: les matériaux doivent être certifiés ROHS et l'eau doit être purifiée en amont ! Exigés une certification de pureté des métaux.

 

- Les photons 

Une production de photons, c'est à dire de particules de lumière de masse et de charge nulle ne peut en aucun cas être bio mais naturel ! Nous dirons donc qu'il y a soit une source naturelle sans l'intervention de la main de l'homme soit une production mécanique ou électrique volontairement crée. 

Lorsque l'eau est "soumise" à une "production d'énergie" par un appareillage à turbine ou électrique (effet joule) "créateur de lumière" ou "activateur ", les photons ne sont donc pas issus de mère nature, mais produits par les appareils électriques donc de façon non naturelle.

A l'inverse les végétaux par exemple qui se développent à l'air libre, reçoivent en permanence les photons naturels du soleil (lumière visible) parce que c'est leur environnement naturel, ils les emmaganisent sous forme d'énergie vitale , ils font corps avec eux et les libèrent dans l’organisme ou dans l’eau. On peut donc considérer en physique quantique qu'il y a bien à l'intérieur des plantes, des fruits  recevant cette lumière naturelle des photons et que sans eux ils n'y ne pourraient pas vivre. C'est bien une partie intégrante de leur énergie vitale. Si les plantes ou fruits sont protégés et produits en culture dite Bio on peut les nommer pour plus de simplicité "bio-photons" mais ce n'est pas pour celà qu'ils seront "bio" au sens propre du terme. 

Ø  Les précautions à prendre :

Aucun sytème de dynamisation n'est approprié à une eau de boisson si celle-ci  n'est pas préalablement débarassée des polluants (osmosée). 

 

 3 -DEUX TECHNIQUES DE DYNAMISATION retiennent plus particulièrement notre attention

 

A-  l'équilibre énergétique naturel du "double Vortex Osmodyn "

Une technique de biodynamisation totalement naturelle et dont le movement est garantie à vie.

Dynamisation responsable en accord parfait avec la nature et 100% naturelle expertisée entre autres scientifiques par le Professeur Marc Henry de l’université de Strasbourg et Pdt de l’Association Natur’eau Quant.

Le professeur Marc Henry y a mesuré une énergie qui se dissipe naturellement sur 1 million de cohérences.(1goutte d’eau est une enveloppe contenant  plusieurs molécules ayant des ondes magnétiques différentes qui vont s’organiser dans un ensemble cohérent de liaison pour former cette goutte.)

L'eau en mouvement qui est naturellement produite par ces vortex à une tension superficielle réduite d'environ 18% et possède donc une qualité énergétique similaire aux eaux de source, plus facile à assimiler.

L’autre avantage est l’augmentation de la résistivité qui va de paire avec l’augmentation de ses propriétés diamagnétiques :  Ce qui signifie qu’absorbée par un organisme elle serait plus apte à le protéger des influences néfastes des ondes environnementales.

Enfin l’equilibre du pH grâce aux deux vortex inversés. L’eau en mouvements inverses devient un ampholythe ( acide / alcaline) qui trouve un équilibre naturel.

Nutridyn SARL assure la fabrication du double vortex Osmodyn ce qui est une garantie une qualité fiable et constante.

 

   Le VORTEX OSMODYN peut être installé après tout sytème de filtration de bonne qualité.

 

Une des première scientifique à avoir utilisé cette technique a été le Dr Jeanne Rousseau (la baignoire de Janne Rousseau).  Elle disait à juste titre: "dans une société où notre environnement est de plus en plus chargé électriquement par tous les ordinateurs, tél. portables, micro ondes...il est indispensable de retrouver un certain équilibre électromagnétique qui conditionne la vitalité."

 

Le docteur Jeanne Rousseau avait démontré dans les années 1960 qu'à certaines températures allant de 4°C à 18°C l'eau exempte de polluants (osmosée), avait en passant par des vortex inversés une action tonique naturelle et immédiate à effet vasodilatateur bénéfique aux utilisateurs....

Une technique naturelle:  La nature fait appel au mouvement tourbillonaire dirigé de l'extérieur vers l'intérieur pour organiser, structurer les systèmes les plus complexes. Par exemple, notre sang est animé par ce mouvement pour véhiculer les nutriments destinés aux tissus et organes. Alors qu' il semblerait que pour nettoyer l'organisme, évacuer et facilité la destruction des déchets son mouvement soit inversé. 

 

Cette technique à été testée en hydrothérapie avec grand succès par des personnes sur des zones douloureuses suite à des accidents de la vie quotidienne .

 

B- DYNAMISATION du Professeur  Marcel VIOLET couplée aux ondes SCHUMANN 

 Contrairement au double vortex Osmodyn, ce procédé utilise la phase d'un courant électrique pour créer la dynamisation et n'est donc pas naturel même si son but est de copier la nature.

D'après Marcel Violet, ce procédé, initié par Stanislas Bignand, consiste à recevoir, produire et transmettre à l’eau des actions électromagnétiques de THF (Trés Haute Fréquence)

Ces TFC sont des harmoniques des fréquences fondamentales des actions électromagnétiques créées par la foudre dans les éclairs et chargeant les pluies d’orage si bénéfiques aux organismes végétaux. Elles seraient d'une part reçues par la phase du réseau électrique de distribution fonctionnant en tant qu'antenne, ou par une antenne indépendante, et d'autre part produites par l'intermédiaire d'un circuit comprenant un condensateur utilisant de la cire d’abeille naturelle, diélectrique utilisé dans l’industrie, volontairement peu efficace, mais qui permettrait l’obtention des THF requises et présenteraient de plus des vertus particulières d’informations bénéfiques ; différents concepteurs du procédé Violet ajoutent différentes valeurs ajoutées aux niveaux en particulier de l'antenne, de la fréquence et puissance de l'onde porteuse, et de la puissance capacitive du condensateur à cire d'abeille. 

Après l'étape de la purification, l'eau est exposée à deux champs d’énergies électromagnétiques cosmiques Violet et Schumann avec lesquels elle entre en résonnance, capte puis mémorise pour nous les retransmettre en énergie vitale.

Notre organisme a besoin de ces énergies pour vivre, et nos cellules vont les attirer vers elles.

Une de ces énergies vitale pour nos organismes provient du ciel. Elle est crée sur le même principe que Marcel Violet avait découvert. L'autre plus délicate mais tout aussi essentielle à notre survie est émise par la terre, se sont les résonances de Schumann attribuées au physicien allemand Winfried Otto Schumann. Les molécules d'hydrogène et d'oxygène sont à nouveau reliées entre elles par une énergie électromagnétique naturelle et c'est ensemble qui va permettre à l'eau de se restructurer pour devenir dynamisante.

Ces deux formes d'énergies captées et mémorisées par l'eau d'Osmodyn sont émises par le Bio-générateur Marcel Violet. C’est cette constance de résonance avec ces énergies essentielles à notre organisme qui en fera une eau parfaitement stable, fluide, douce au palais et source de vitalité! Ce type de dynamisation, conjugue les ondes cosmo-telluriques bénéfiques à tout organisme vivant et informe votre eau. C’est une  valeur ajoutée  au procédé Violet reconstituant le signal électromagnétique de la foudre d'orage qui a été couplé à un émetteur de fréquence Schumann 13,600 Hertz. Ceci permet de produire à partir d'une source électrique un courant porteur pour le moduler en amplitude des deux façons précisées ci-dessus.  Le procédé  impose une bipolarité assurée par la terre de notre planète par effet capacitance, avec une mise à la terre. Le courant et ensuite l'onde porteuse ont l'avantage très bénéfique  d'être réglés sur la fréquence Schumann de Très Basse Fréquence appropriée au milieu aqueux 13,6 Hertz.

 

> Conservation de l'information, quelques règles à respecter:

Si l'eau est versée dans un récipient métallique, elle perd sa dynamisation par effet de mise à la terre. Nous vous conseillons de collecter l'eau dynamisée dans un pichet ou bouteille en verre, porcelaine, grès ou bois. 

N'utiliser de préférence que des récipients en plastique sans BPA. Les plastiques considérés comme les plus sûrs sont ceux sur lesquels les chiffres 2, 4 ou 5 figurent dans le petit triangle de recyclage imprimé. Les plastiques avec le chiffre 1, les bouteilles d'eau notamment, ne doivent être utilisés qu'une fois. Pour certains des plastiques où figurent les chiffres 3, 6 et surtout 7, les informations sont parfois incomplètes, certains, mais pas tous, pouvant contenir du bisphénol A.

source et très bon article complet lien direct:  Le Point.fr

Le fait de chauffer l'eau à une température supérieure à 63°C, peut entraîner une perte de la dynamisation. Idem pour une température inférieure à 4°C. Parcontre rien ne vous empêche de la redynamiser, ou de dynamiser votre préparation, confiture, infusion... grâce à une électrode de carbone par exemple.

La durée du traitement et le résultat recherché: Attention à la qualité des électrodes ! Les métaux purs doivent être certifiés

Avec le matériel de dynamisation que nous mettons à votre disposition sur notre site, le temps de saturation pour une électrode placée en immersion dans une eau stagnante est d'environ 8h pour 1,5 litre d'eau purifiée si le traitement est fait dans la journée. Ajoutez 3 à 4 heures la nuit.

Ce précieux conseil de saturation de l'eau est extrait des propos du Professeur Marcel Violet (Voir Le Secret des Patriarches). Il est bien évident que la saturation ne peut pas être obtenue sur une eau en mouvement qui pourra bien être dynamisée (le but recherché) mais pas amenée à saturation (but non recherché)

La nuit ou pendant la journée, l'eau contenue dans le bac de réserve est amenée à saturation, ce qui fait que vous buvez quotidiennement une eau saturée en argent (selon l'électrode). Est-ce utile? Y a t-il des risques de surdosage à long terme?

Voilà une des nombreuses raisons pour laquelle il n'y a pas de stagnation de l'eau chez Osmodyn.

 

Mise en garde de la technique d'information de l'eau  Louis Kervran comme la Bio Electronique Vincent ont montré que l’eau purifiée et dynamisée, favorisait dans l’organisme par transmutation froide la production naturelle d’oligo-éléments nécessaires mais absents; de plus, un organisme dont toute l'eau est de cette qualité serait auto protégé des pollutions électromagnétiques.

Les eaux du robinet, les eaux minérales ou à usage thérapeutique* qui ne doivent pas être utilisées pour ce type de dynamisation. (*consommées qu'en cure et sous surveillance médicale), ont des taux de minéralité parfois supérieurs à 10mg/l, un pH parfois supérieur à 7,5. Certaines eaux reminéralisées sont à éviter pour ce type de dynamisation pour éviter tout risque de transmutation. (nous consulter pour plus d'informations)